Comment savoir si le BDSM est fait pour vous ?

Basé sur la douleur et l’humiliation érotique, le BDSM suscite la curiosité de nombreuses personnes. Ses adeptes se comptent par milliers à travers le monde. Cependant, les stéréotypes et les préjugés font que la plupart des gens sont réticents à l’idée de l’expérimenter. Comment savoir si vous aimez le BDSM ?

Consultez des sites spécialisés en BDSM

Si vous voulez savoir si vous aimerez le BDSM, vous pouvez consulter des plateformes dédiées pour vous renseigner davantage sur cette pratique. Sur ces sites, vous trouverez des conseils et des astuces qui vous permettront de mieux découvrir le BDSM. Vous pouvez aussi y rencontrer une partenaire pour vous initier. Pour votre première séance, choisissez un adepte expérimenté. Que vous soyez hétéro ou gay, vous avez la possibilité de trouver le profil d’amant que vous recherchez. Comme le précise maitresse-natacha-bdsm.com, vous pouvez passer par des sites de rencontre spécifiques si vous voulez entrer en contact avec vos futurs partenaires.

La plupart du temps, ces plateformes mettent à la disposition des abonnés un système de messagerie instantanée pour faciliter les interactions. Le visiteur a la possibilité d’exprimer librement et sans tabou ses goûts ainsi que ses envies. Ces canaux permettent aux abonnés de connaître les règles qui régissent le BDSM. Ces sites comptent en général des milliers d’abonnés. Ils possèdent également une grande communauté de sadomasochistes. Les visiteurs des plateformes spécialisées en BDSM ont ainsi l’embarras du choix.

Dialoguez avec une dominante BDSM pour savoir si vous accrochez

Pour mieux comprendre l’univers du BDSM, vous pouvez converser avec une domina. Cette dernière peut vous aider à déconstruire les stéréotypes. La plupart du temps, certaines personnes perçoivent cette pratique comme de la soumission, de la maltraitance et de l’humiliation. Une dominante permet à tout débutant de découvrir le BDSM sous un autre angle. Elle peut également lui conseiller des techniques qui l’aideront à supporter la douleur. Par exemple, certains adeptes expérimentés utilisent des accessoires indolores tels que les plumes durant les premières séances avec les débutants. En général, les dominas évitent de brusquer ou de brûler les étapes avec les pratiquants inexpérimentés.

Voir aussi :  Comment faire un bon Fisting ?

Si vous voulez apprendre de nombreuses choses sur le BDSM, vous pouvez dialoguer avec une dominante. N’hésitez pas à lui poser toutes les questions qui vous viennent à l’esprit. Elle peut également vous conseiller des astuces qui peuvent vous permettre d’atteindre l’orgasme. Pour trouver votre domina, vous pouvez vous rendre sur des forums et plateformes spécialisés.

Tentez une première expérience « soft » en BDSM !

Le BDSM est une pratique sexuelle qui intrigue de nombreuses personnes. À cause des préjugés, elles ont peur de l’expérimenter. La plupart du temps, les personnes qui sont réticentes n’aiment pas la douleur. Cependant, il est possible de s’initier au BDSM en douceur.

Pour une première expérience soft, vous pouvez utiliser des accessoires de bases comme :

  • les attaches,
  • les bâillons,
  • les plumes,
  • les bandeaux,
  • les fourrures.

Servez-vous également d’un fouet ou d’une cravache si vous voulez instaurer de la discipline. Optez pour des modèles à embout. Ce type d’accessoire est moins douloureux. Pour pimenter votre séance BDSM soft, vous devez être attaché si vous voulez créer un effet soumission. La domina se chargera d’utiliser les autres accessoires pour varier le plaisir. N’hésitez pas à la briefer sur vos fantasmes si vous voulez atteindre l’orgasme.

Laisser un commentaire